Ce jeudi 28 juin à Nancy, le jury de la troisième édition du Prix Stanislas, meilleur premier roman de la rentrée littéraire, a annoncé sa sélection.

Les 10 romans sélectionnés :

  • Meryem ALAOUI, La vérité sort de la bouche du cheval (Gallimard)
  • Inès BAYARD, Le Malheur du bas (Albin Michel)
  • Estelle-Sarah BULLE, Là où les chiens aboient par la queue (Liana Lévi)
  • Pauline DELABROY-ALLARD, ça raconte Sarah (Minuit)
  • Adeline DIEUDONNÉ, La vraie vie (L’Iconoclaste)
  • Colas GUTMAN, Le Complexe d’Hoffman (L’Olivier)
  • Dov Hoenig, Rue du Triomphe (Robert Laffont)
  • Sarah MANIGNE, L’Atelier (Mercure de France)
  • Laurent SEYER, Les poteaux étaient carrés (Finitude)
  • Thi Thu, Presque une nuit d’été (Rivages)
Leïla Slimani, Présidente du Prix Stanislas 2018 (au centre), accompagnée des membres du jury.

Présidée par l’écrivaine Leïla Slimani, prix Goncourt 2016, ce prix a pour vocation de mettre en lumière un premier roman au cœur d’une rentrée littéraire qui rend la visibilité des primo-romanciers chaque année plus ardue. Doté de 3 000 €, il assure également l’achat par Groupama de près de 500 exemplaires du roman du lauréat.

Autour de Leïla Slimani, le jury du prix Stanislas est composé de cinq membres professionnels : Baptiste Liger (Lire), Daniel Picouly (France Ô), Sarah Polacci (France Bleu Lorraine), Valérie Susset (L’Est Républicain), Pierre Vavasseur (Le Parisien) ainsi que de collaborateurs de Groupama sélectionnés sur lettre de motivation.

Le jury se réunira le 28 aout pour désigner l’heureux(se) gagnant(e).
Le prix sera remis pendant le 40ème Livre sur la Place, le 8 septembre au Forum France Bleu – Ville de Nancy.