Ce mardi 28 août 2018, le jury de la troisième édition du Prix Stanislas récompensant le meilleur premier roman de la rentrée littéraire, a annoncé la lauréate.

« C’est un livre qui jette une lumière sur une histoire malheureusement trop oubliée […] Il y a un vrai plaisir de lecture qu’on avait envie de partager et de transmettre. » – Leïla Slimani

Leïla Slimani, Présidente du Prix Stanislas 2018 (tenant entre ses mains le roman récompensé), accompagnée des membres du jury.

Estelle-Sarah Bulle (Là où les chiens aboient par la queue, Liana Levi) gagne au 3ème tour par 8 voix contre 4 devant Pauline Delabroy-Allard  (Ça raconte Sarah, Les éditions de Minuit).

Le prix sera remis le samedi 8 septembre à 12h00 au Forum littéraire France Bleu pendant la 40ème édition du Livre sur la Place. Doté de 3000€, ce prix a à cœur d’assurer la mise en lumière de son lauréat à travers une diffusion dans toutes les agences du Grand Est de Groupama encourageant ainsi sa pérennité au-delà de la rentrée.

Sous la présidence de Léïla Slimani, le jury est constitué de journalistes, critiques littéraires et collaborateurs Groupama : Valérie Susset (L’Est Républicain), Sarah Polacci (France Bleu), Baptiste Liger (Lire), Pierre Vavasseur (Le Parisien), Daniel Picouly (France Ô) et cinq collaborateurs Groupama.

En savoir plus sur les 9 ouvrages qui étaient en compétition